Résonance Contemporaine

Les Percussions de Treffort

CONCERT

L’oracle de papier

Samedi 18 novembre 2017 / 18h / Église de Journans (01)

Dans le cadre des Journandises, Les Percussions de Treffort créent pour la première fois en France « L’oracle de papier de me sentir plus léger ». Écrite pour 15 froisseurs et voix de basse en 2011 par le compositeur belge Baudouin de Jaer, la partition a été adaptée pour 4 froisseurs de papier et voix. La performance s’inspire du texte « - 37° 5 », extrait de l’« Œuvre poétique » de Ernst Moerman (1897-1944), écrivain et cinéaste surréaliste belge.

Assis en tailleur sur le sol recouvert de papiers blancs découpés finement, les 4 froisseurs exécutent une performance sonore et visuelle à l’aide de feuilles de papier de soie, tandis que le texte de Ernst Moerman est interprété par Hélène Peronnet.

L’oracle de papier, c’est un rêve de paix, évoqué par les musiciens dans un mouvement chorégraphique, à la fin de la performance : debout, en direction des 4 coins cardinaux, les bras en l’air les paumes vers l’avant, le regard fixe vers l’avant entre tension et relâchement, le corps est tout à fait vertical. Il s’agit d’un hommage à un mouvement dansé de la chorégraphe d’origine coréenne Kyung-a Ryu : un sud-coréen qui salue au loin un nord-coréen par-dessus la ligne de démarcation DMZ. 

« Ce poisson en papier,
Qu’enfants nous faisions onduler,
Aujourd’hui exécute des sauts terribles,
Se cabre
Et répète sa propre agonie.

Les sueurs nocturnes,
Sur le corps du fiévreux,
Tracent un message écrit.
Pour déchiffrer cet oracle,

Les linges imbibés de signes
Soigneusement doivent être étendus.
Et le texte
Doit se lire dans un miroir.

Toi qui prend la forme du hasard,
Et prétend habiter avec moi,
Réponds !

Réponds par oui ou par non.
Es-tu jalouse de mes nuages ?
Et veux-tu les devancer ?
Toi qui lit ce que j’écris,
Es-tu jalouse de mes mauvaises nouvelles ?
De mes yeux qui sèchent trop vite,
De me savoir plus léger ?
Entendrai-je ta musique
Chaque fois que je mourrai ? »

Compositeur, violoniste, Baudouin de Jaer est initiateur et cofondateur de la Maison de la Création – Centre culturel de Bruxelles Nord, et depuis 2007, NOODIK productions outil de productions artistiques.
Depuis 2004, il multiplie les échanges avec la Corée du Sud, notamment au Music College de l’Université Nationale de Séoul, au National Gugakwon Center de Séoul et compose pour des instruments coréens tel que le Gayageum, Daegum et le Geomungo ainsi que pour l’orchestre aux instruments traditionnels coréens.
Ses compositions sont jouées par de nombreux ensembles : Synonymes, BESIDES, Arditti, Quadro, Stream, Ear Unit, Musiques Nouvelles, Orchestre de Mulhouse, National Korean Orchestra, Orchestre Philharmonique de Liège, TIMF Ensemble de Séoul.
Depuis 1991, Baudouin de Jaer voyage à bord des « Orchestres d’Un Jour », qui réunissent musicien averti, débutant ou « d’un jour » en Corée du Sud, Inde, Palestine, Canada, Pérou, Slovénie, Pologne, France, Italie et en Belgique, avec deux représentations à Bourg-en-Bresse dans le cadre de 7bis Chemin de Traverse.


En collaboration avec Les Journandises.

Entrée libre et gratuite.

Distribution : Les Percussions de Treffort - Jean-Pierre Barbosa Da Silva, Dominique Bataillard, Mathieu Convert, Asmaa Aloui, Christian Seux, et Hélène Peronnet, voix
Direction : Alain Goudard

Adresse : Église de Journans, rue de l’Église 01250 Journans

Renseignements : www.journandises.com

Contact diffusion : Anne-Claire Turc, Chargée de production, Tél. 07 82 23 04 08, production(at)resonancecontemporaine.org

<< Retour