Résonance Contemporaine

Ensemble Les Six Voix Solistes

Compositeurs asiatiques

Sous le signe du serpent

Création 2004

"Puissamment ésotérique et esthétique, le poème est interprété avec une conviction déconcertante par cette voix féminine. Ni triste, ni joyeuse, l’artiste est introspective. Murmurées en haletant, comme résultant d’une souffrance profondément interne, ces paroles sont à jamais gravées dans notre esprit. Un instant vocal de moins d’une minute devenu éternel. C’est divin."
Ludovic Miel - mars 2004.

Programme :

Création : Amphithéâtre de l’Opéra National de Lyon, dans le cadre de la Biennale Musiques en Scène-GRAME
Reprises : au Vox à Bourg-en-Bresse, aux Rencontres Contemporaines de Saint-Privat-d’Allier et à l’Auditorium de Seynod

<< Retour